Église orthodoxe russe en exil

De OrthodoxWiki.
Aller à : Navigation, rechercher

L'Église orthodoxe russe en exil est une Église non canonique née d'un schisme de l'Église orthodoxe russe hors frontières en 2001.

Après le décès de Mgr Vitaly, son premier primat, elle est divisée en plusieurs groupes (et synodes) rivaux.

Sommaire

Histoire

L'ancien primat de l'Église orthodoxe russe hors frontières, Mgr Vitaly, à la retraite, pris la tête des opposants au rapprochement avec le patriarcat de Moscou et devint le primat de l'Église russe en exil en novembre 2001.

Structure de l'Église

Liste des primats

Liens externes


Juridictions

Églises autocéphales :
Constantinople · Alexandrie · Antioche · Jérusalem
Russie · Serbie · Roumanie · Bulgarie · Géorgie · Chypre · Grèce · Albanie
Pologne · Tchéquie-Slovaquie · Amérique*
Églises autonomes :
Sinaï · Finlande · Estonie (Patr. œcuménique)* · Estonie (Patr. Moscou)* · Égl. russe hors frontières
Ukraine (Patr. Moscou)* · Moldavie (Patr. Moscou)* · Lettonie (Patr. Moscou)*
Biélorussie (Patr. Moscou)* · Moldavie (Patr. Roumanie)* · Okhrid (Patr. Serbie)* · Japon* · Chine*

* Église dont l'autocéphalie ou l'autonomie n'est pas universellement reconnue.
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils
Autres langues
Donate

Please consider supporting OrthodoxWiki. FAQs