Institut de théologie orthodoxe de Halki

De OrthodoxWiki.
Aller à : Navigation, rechercher
Institut de théologie orthodoxe de Halki

L'Institut de théologie orthodoxe de Halki est un établissement d'enseignement supérieur destiné à la formation théologique du clergé situé sur l'île d'Heybeli (Halki) dans la mer de Marmara, près de la ville d'Istanboul, en Turquie.

Il dépend du Patriarcat œcuménique de Constantinople.

Sommaire

Histoire

L'île antique de Halki (grec: Χάλκη ; turc: Heybeliada ou Heybeli Ada) est la deuxième plus grande île du groupe de neuf qu'on appelle les "îles des Princes" [1], situées au large d'Istanbul, en Turquie, dans la mer de Marmara.

Sur l'île il y a eu au cours de l'histoire deux monastères:

L'une, c'est le Monastère de la Mère de Dieu "Kamariotissa" (gr. Μονή της Θεοτόκου Καμαριώτισσας), la seule église byzantine restée sur l'île, et aussi la dernière église construite avant la chute de Constantinople [2].

L'autre c'est le Monastère de la Sainte-Trinité (gr. Μονή Αγίας Τριάδας), qui a été fondé par saint Photius Ier, Patriarche de Constantinople (858–861 et 878–886), puis reconstruite au 11e siècle.

Au XVIII-XIXe siècle, l'île était bien fréquentée par des familles nobles et des commerçants.

Ainsi, déjà vers 1780 Alexandre Ypsilantis (gr. Αλέξανδρος Υψηλάντης) avait pensé à la création d'une école; cependant, vers 1786 il n'avait pas encore obtenu l'autorisation de fonctionnement. Il avait seulement réussi de faire réparées certaines chambres du monastère de la Sainte-Trinité pour la résidence des élèves.

En 1831, sous le patriarche Constantin 1er de Constantinople (6 juillet 1830 - 18 août 1834)[3] une École de commerce (gr. Εμπορική Σχολή Χάλκης) est crée dans le batiments autour de l'église Kamariotissa, pour couvrir un vide dans l'éducation des commerçants grecs.

Quelques années plus tard, en 1844, une École théologique (gr. Θεολογική Σχολή Χάλκης) est fondée par les soins du patriarche Germain IV de Constantinople (12 juin 1842 - 18 avril 1845 ; 1 novembre 1852 - 16 septembre 1853) [4] dans les bâtiments restaurés du Monastère de la Sainte-Trinité, après avoir fonctionné pour un an à Phanar (Constantinople) [5].

L'école est inaugurée le 23 septembre 1844. Au début, elle fonctionnait avec sept niveaux d'enseignement, quatre niveaux de collège (lycée) et trois niveaux supérieurs (pour les études théologiques).

Un érudit ecclésiastique grec, Barthélemy Koutloumoysianos (gr. Κουτλουμουσιανός Βαρθολομαίος - ) a été appelé à diriger cette école [6], alors qu'il avait déjà été enseignant (gr. διδάσκαλος didaskalos) de l'école d'Imbros et de l'école commerciale de Halki.

Tous les bâtiments, à l'exception de la chapelle, ont été détruits par le tremblement de terre du juin 1894, et restaurés encore une fois par l'architecte Periklis Fotiadis (et inaugurés en octobre 1896). Une autre rénovation majeure eu lieu dans les années 1950.

En 1899, le niveau lycéal a été dissous et l'école a fonctionné comme "académie" en cinq niveaux d'études. En 1923, au moment de l'établissement de la République turque, le système d'enseignement en sept niveaux a été rétabli (4 années lycée + 3 années de type universitaire). En 1951, le système a de nouveau été changé en 3 années de lycée + 4 années d'études supérieures théologiques.

Un grand nombre d'étudiants, théologiens, prêtres, évêques et patriarches ont fait leurs études à Halki, y inclus le patriarche Bartholomée Ier.

L'école bénéficie de toutes les facilités nécessaires, et d'une grande bibliothèque, comptant plus de 120.000 volumes.

L'Ecole théologique de Halki a été fermé par les autorités turques en 1971, suite au changement de la loi pour les universités privés en Turquie.

Depuis 1998 un important lobby international oeuvre pour la réouverture de l'école.

Voir aussi

Liens externes

Notes

  1. En turc : Kızıl Adalar - Îles Rouges - ou Adalar - Îles, leur nom officiel ; en grec classique : Πριγκήπων νήσοι - Prinkēpōn nēsoi ; en grec moderne : Πριγκηπονήσια - Prinkiponisia.
  2. http://en.wikipedia.org/wiki/Heybeliada
  3. http://www.fordham.edu/halsall/byzantium/texts/byzpatcp.html
  4. http://www.fordham.edu/halsall/byzantium/texts/byzpatcp.html
  5. http://katoptro.di.uoa.gr:8080/katoptro/loadUserSchoolInfo.do?schoolId=73
  6. Le directeur d'école s'appelle en grec σχολάρχης.
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils
Autres langues
Donate

Please consider supporting OrthodoxWiki. FAQs