Jean le Théologien

De OrthodoxWiki.
Aller à : Navigation, rechercher
St. Jean le Théologien, Apôstre et Évangéliste
Icône ancienne du Théologien, Nisyros, (île de Paros)
À l’intérieur de la grotte de l’Apocalypse – le rocher avec la fracture « trinitaire »

Le saint, glorieux et illustre Apôtre et Évangéliste Jean est aussi connu comme Jean le Théologien ou Jean l'Apôtre (ou même le « Disciple bien-aimé ») pour le distinguer de Jean Baptiste, le précurseur de Jésus. Il a été un des douze Apôtres et l'auteur de plusieurs écrits du Nouveau Testament: un évangile qui porte son nom (le « Quatrième Évangile », pour le distinguer des trois autres, dits « Évangiles synoptiques »), trois épîtres - I Jean, II Jean et III Jean - et du Livre de l'Apocalypse, dit aussi "Apocalypse de Jean". Il est commémore le 8 mai (Synaxe du St. Apôtre et Évangéliste Jean le Théologien), le 30 juin avec les Douze et le 26 septembre (fête de sa dormition).

St. Jean a été le fils de Zébédée (et pêcheur comme son père) et de Marie Salomée la myrophore . Il a pour frère un autre apôtre : Jacques le Majeur.

Dans le récit de son Évangile, il se décrit comme "le disciple bien-aimé de Jésus " plutôt que d’employer son propre nom. Il était le plus jeune des Douze Apôtres, et il était particulièrement proche du Seigneur. Ceci est souvent illustré dans l’icône de la Cène, où St. Jean s’appuie la tête sur Jésus.

Il a été présent lors de la Transfiguration du Christ, avec Pierre et avec son frère Jacques.

St. Jean a été exilé dans l’île de Patmos par l’empereur Domitien vers 90-95 AD et c’est là qu’il écrit le Livre de l’Apocalypse

"Récit du miracle qui s’est produit à sa tombe: Alors qu’il avait plus de 100 ans, St. Jean a pris sept disciples hors d’Éphèse et leur a demandé de creuser une tombe en forme de croix. Puis St. Jean est entré dans la tombe et ses disciples l’ont enterré là, alors qu’il était encore vivant. Plus tard, lorsque la tombe a été ouverte, le corps de St. Jean n’était plus là. 'Chaque année, le 8 mai, de la poussière remonte de sa tombe, par laquelle les malades sont guéris de leurs diverses afflictions.' " [1]

Voir aussi

Hymnes

Tropaire, ton 2 (26 septembre)

Apôtre bien-aimé du Christ notre Dieu,
hâte-toi de délivrer un peuple sans défense.
Celui qui t'a permis de t'incliner sur sa poitrine te permettra
de t'incliner vers lui pour plaider en notre faveur.
Demande-lui de dissiper les ténèbres du paganisme des nations;
qu'il nous accorde la paix et la grâce du salut!

Kondakion (Ton 2)

Tes hauts faits, Disciple vierge, qui en fera le récit?
Tu répands les miracles, en effet,
comme une source tu fais jaillir les guérisons
et pour nos âmes tu intercèdes auprès du Christ, en ami.

Ikos

Connaître la hauteur des cieux et sonder la profondeur de la mer
est chose audacieuse, dépassant nos moyens;
pas plus que de compter les étoiles ou le sable du littoral
nous ne pouvons conter les merveilles de saint Jean:
de tant de couronnes l'a ceint le Christ, qu'il aimait
et sur la poitrine duquel il se pencha
au cours du mystique repas
à la table du Seigneur, tout près du Christ, en ami.

Liens externes

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils
Autres langues
Donate

Please consider supporting OrthodoxWiki. FAQs