Grâce

De OrthodoxWiki.
Aller à : Navigation, rechercher

Pour la théologie orthodoxe, la grâce est le don de la propre présence et de l'action de Dieu dans Sa création. Par la grâce, Dieu pardonne les péchés et transforme le fidèle selon Son image et ressemblance. La grâce n'est pas simplement une faveur non-méritée, mais une attitude de Dieu envers le fidèle. La grâce est l'énergie incréée de Dieu conférée dans les Sacrements et est dès lors véritablement expérimentée. Un Chrétien est sauvé par la grâce, qui est un don de Dieu et non pas une récompense pour de bonnes œuvres. Cependant, comme la grâce change une personne, elle en manifestera les effets par une vie de juste.

Sommaire

Dimension trinitaire

La grâce n'est pas une énergie impersonnelle. L'Église Orthodoxe croit qu'à travers les personnes de la Sainte Trinité la grâce est donnée aux humains, et que toute action de Dieu envers le genre humain vient du Père par le Fils dans le Saint Esprit.

La volonté humaine et la grâce de Dieu

L'Église enseigne que la grâce de Dieu invite tout le monde et n'oblige personne. "Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui" (Apocalypse 3:20). On ne peut pas atteindre l'union parfaite à Dieu (theosis) sans l'aide de Dieu, cependant on a un rôle à jouer dans le travail commun avec Dieu. Bien que ce que Dieu fasse soit incommensurablement plus grand, la grâce divine et la volonté humaine sont toutes deux nécessaires.

Les sacrements

Les sacrements sont considérés comme des "conduits de la grâce", non par légalisme mais parce que Dieu agit dans son Eglise.

Les exploits ascétiques

L'Église met en avant le rôle du Saint Esprit dans la vie chrétienne, elle a maintenu les disciples ascétiques telles le jeûne et l'aumône, non comme un moyen de faire pénitence pour les péchés passés ou d'acquérir la grâce, mais comme une discipline spirituelle, pour s'aider à diminuer le péché dans le futur. La doctrine du purgatoire ou de la "récompense des mérites" n'a pas cours.

Les Pères de l'Église

Le toit d'une maison repose sur les fondations et le reste de la structure. Les fondations elles-même sont creusées pour soutenir le toit. C'est à la fois utile et nécessaire, car le toit ne peut se tenir sans fondations et les fondations ne servent à rien sans le toit. De la même façon, la grâce de Dieu est préservée par la pratique des commandements, et l'observance de ces commandements sert de fondation par le don de Dieu. La grâce de l'Esprit ne peut rester en nous sans la pratique des commandements, mais la pratique des commandements ne peut nous servir sans la grâce de Dieu.
—St. Syméon le Nouveau Théologien [1]

Sources

  • en:Grace
  • Orthodox Study Bible, pp. 799-800
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils
Autres langues
Donate

Please consider supporting OrthodoxWiki. FAQs