OrthodoxWiki:La Cafétéria

De OrthodoxWiki.
Aller à : Navigation, rechercher

La Cafétéria est le lieu de discussion entre les utilisateurs (contributeurs) de OrthodoxWiki en langue française. On discute ici toute chose utile pour ce projet. N'hésitez pas de poster aussi vos suggestions, idées ou tout autre commentaire.

  1. Écrivez toujours votre commentaire en bas de cette page (et non pas en haut) !
  2. Commencez votre message/commentaire avec un titre comme ça: ==Titre de votre commentaire==.
  3. N'oubliez pas de signer, avec 4 tildes à la fin de votre intervention: ~~~~;

Sommaire

Discussions

Nous aurons besoin d'un lieux de discussions. Comment l'intituler ? - Sur Wikipédia c'est Le Bistro. Sur les différents localisations de OrthodoxWiki, nous avons: en anglais en:OrthodoxWiki:Trapeza Trapeza (aussi en grec et bulgare) ; en roumain [:ro:OrthodoxWiki:Cafenea]. Propositions:

  • Le Bistro
  • Le café
  • La cafétéria
  • Trapeza (discussions)
  • Discussions
  • autres?

--Inistea 28 avril 2008 à 14:28 (UTC)

Page de Discussions

Bonjour,

Pour le nom de la page de discussions Trapeza me semble intéressant car utilisé dans les autres versions d'OrthodoxWiki. La traduction française semble être Réfectoire, donc la page pourrait prendre le nom de Le Réfectoire. Autre idée : La Cafétéria ou La Cantine. --Akarige 2 mai 2008 à 12:16 (UTC)

C'est ici, donc La Cafétéria. Si une opinion se forme, on vera bien. --Inistea 19 mai 2008 à 20:49 (UTC)

PROPOSITION D'UN NOM POUR LA PAGE DE DISCUSSION Je propose d'adopter le nom TRAPEZA pour toutes les pages de discussion du projet OrthodoxWiki, dans toutes les langues. La raison est qu'il faut adopter, autant que possible, dans le monde orthodoxe, des termes communs pourque nous puissions communiquer entre nous. L'orthodoxie est devenue trop "nationale", les orthodoxes ne pouvant plus communiquer entre eux que difficilement, à cause de la multiplicité de leurs langues liturgiques et de transmission de l'information: slavon, grec, arabe, roumain, géorgien, anglais etc... Essayons de trouver, au moins pour les espaces communs de communication, des termes communs comme Trapeza. L'intérêt de ce mot vient du fait qu'il est grec et que cette langue est celle dans laquelle le nouveau testament a été écrit, et la langue officielle de l'Etat Byzantin lequel a donné naissance à la structure et à la tradition de l'Eglise orthodoxe. Signature: negib.geahchan (16 décembre 2008)

Merci d'avoir exprimé votre opinion à ce sujet. Mon propre avis pour le nom de la page de discussion est celui d'un étranger à la langue française (je suis roumain), donc je ne lui donne pas de poids. Pourtant, je crois que c'est bien d'attendre la constitution d'une communauté active ici avant de changer le nom. --Inistea 16 décembre 2008 à 23:17 (UTC)

Questions

Bonjour – et salut à tous. Je suis très heureuse de voir lancé le projet français de l’OrthodoxWiki. Je m’excuse d’être la première à commencer les discussions, mais voici déjà quelques questions que je me pose :

quelle est la traduction de la Bible qui est préférée par les Orthodoxes francophones ?
quels sont les dictionnaires recommandés, s’il y en a ?
est-ce qu’il faut inclure dans les articles les références aux rites occidental ou gallicain ?
qu’est-ce qu’on fait pour les traduction des textes liturgiques ? Est-ce qu’il y a des traductions « officielles », établies en Français ?

Merci. Kamasarye 13 avril 2008 à 14:19 (UTC)

Bonjour. C'est dommage qu'il n'y ait pas eu de réponse à tes questions. Je crois que le problème est réel : il ne semble pas y avoir de traduction officielle pour les offices.

En ce qui concerne la Bible, j'ai lu sur le Forum orthodoxe francophone, sur un message laissé par Lecteur Claude :

"le père Denis Guillaume, qui a tout de même traduit en français tous les textes scripturaires lus à l'église (Parémies, Apôtre et Evangéliaire), signale que, de toutes les éditions françaises du Nouveau Testament qu'il a eu entre les mains, la plus fidèle au texte grec est la Darby. C'est une traduction extrêmement littérale de la Bible faite au XIXème siècle par John Nelson Darby, cet ancien ministre anglican devenu le leader des "Frères étroits" ou darbystes. Darby avait fait une traduction complète de la Bible de l'hébreu et du grec vers (excusez du peu) l'anglais, le français et l'allemand! Cette Bible Darby, peu connue du grand public, est tenue en haute estime dans les milieux protestants fondamentalistes. Un ami docteur en études bibliques, calviniste libéral et donc peu suspect de sympathies pour le darbysme, m'a dit, lorsque je lui ai fait part de ce qu'avait écrit le père Denis Guillaume à propos de la qualité de la traduction Darby, que cela ne l'étonnait pas et que c'était en effet une traduction très fidèle au texte." (lu à cette page : http://www.forum-orthodoxe.com/~forum/viewtopic.php?t=804&highlight=bible+traduction+septante)

Mais je ne suis pas spécialiste sur la question et je ne peux que rapporter l'avis des autres.

Pour l'Ancien Testament, il faudrait pouvoir se référer à la traduction de la Septante. Elle a été entreprise aux éditions du Cerf, mais ce n'est pas vraiment un format poche... Pour les psaumes, le choix est meilleur : il y a la traduction du Père Deseille et celle de la moniale Anastasia. Si je suis incapable de juger avec compétence de leur qualité, ce sont bien des traductions entreprises par des orthodoxes. Olivier.sbd 17 août 2008 à 16:33 (UTC)

Bonne Année 2009

Bon Nouvel An à tous et à chacun. --Inistea 31 décembre 2008 à 18:21 (UTC)


Joyeuses Pâques 2009

Le Christ est ressucité. Je souhaite une très joyeuse fête à tous les lecteurs de OrthodoxWiki, comme à tous ceux qui contribuent à sa rédaction. --Négib E. Geahchan 19 avril 2009 à 09:36 (UTC)

En verité Il est ressuscité ! --Inistea 19 avril 2009 à 18:33 (UTC)

Atermoiements de la Turquie pour garantir les droits des minorités religieuses

QUESTION ÉCRITE E-5064/09
posée par Sari Essayah (PPE)
à la Commission

Objet: Atermoiements de la Turquie pour garantir les droits des minorités religieuses

La Turquie, pays pour lequel les négociations d’adhésion à l’UE sont en cours, rechigne depuis des années à garantir les droits des minorités religieuses. Par exemple, les orthodoxes ont été victimes de discriminations et ne devraient plus être aujourd’hui qu’environ trois mille en Turquie. La Turquie doit apporter au plus vite une réponse aux quatre problèmes majeurs suivants:

- La Turquie devrait garantir le statut du patriarcat œcuménique de Constantinople. Du point de vue occidental basé sur l’État de droit, il est impossible de comprendre que, légalement, les prêtres, les évêques orthodoxes et leur patriarche doivent être des citoyens turcs. L’État turc devrait reconnaître que le patriarche est le chef de l’Église orthodoxe mondiale. Ce statut exige que le patriarche puisse être choisi parmi n’importe quel membre de l’Église.

- La Turquie devrait appliquer des normes occidentales en matière de droits de propriété. Des biens appartenant au patriarcat, notamment des églises, ont été illégalement saisis: ils doivent être rendus.

- La formation du clergé devrait être autorisée. Le collège théologique d’Halki devrait être rouvert. Pour cela, il faut que l’interprétation de la loi relative aux établissements privés d’enseignement supérieur soit modifiée.

- Les chrétiens devraient obtenir des visas permanents, sans discrimination.

Si les droits de l’homme en Turquie ne sont pas rapidement améliorés, le développement de la Turquie en un État de droit selon les critères occidentaux est compromis; et il sera donc toujours impossible d’imaginer l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne.

Si la Turquie devenait un véritable État de droit, où les droits de l’homme de la minorité chrétienne étaient respectés, elle deviendrait un exemple pour les autres pays à majorité musulmane afin que ces derniers garantissent aux chrétiens le droit d’adorer et de servir leur dieu selon leurs croyances, tout en pouvant déclarer leur foi librement.

Quelles mesures la Commission a-t-elle prises ou a l’intention de prendre afin que la Turquie ne tarde plus à apporter des solutions aux problèmes brûlants susmentionnés?

HAP 23 octobre 2009 à 15:17 (UTC)


Traduction de la Bible

Bonjour à toutes et tous.

Pour tenter d'apporter des éléments suite à la question de Kamasarye, il est vrai que la traduction de Darby est très littérale, comme aussi celle (catholique) de Crampon. Dans les milieux protestants francophones, la traduction "Segond" (maintes fois révisée est probablement la plus utilisée. Cependant, le problème que l'on rencontre, avec ces traductions est la langue source : le texte massorétique hébreu (tenu pour le "Texte original" dans ces traductions). Sans entrer dans les détails de la question de déterminer "quel est le texte le plus ancien", l'usage de l'Eglise orthodoxe (que ce soit par l'usage qu'en ont fait les Pères, l'insertion liturgique, sans parler des jonctions avec le Nouveau Testament... voir le petit billet que j'y ai récemment consacré) est basé sur la Septante.

Un projet de traduction basique de la Septante avait été voté, il y a quelques années, par la Société Biblique Française... mais n'a jamais débuté. Faux départ, donc.

Outre la Bible d'Alexandrie et le psautier du P. Placide, il a existé une traduction par Pierre Giguet, au XIXe siècle. Je n'ai, à ce jour, pu mettre que les tomes 3 et 4 en ligne. Malheureusement, la langue en est ancienne, le voussoiement à Dieu y est employé... donc elle n'est utilisable qu'à titre consultatif.

Par contre, le P. Jean-Marie Arnould, de bienheureuse mémoire, me parla un jour d'une traduction en français réalisée au Liban, probablement dans les années 70... Quelqu'un en aurait-il des nouvelles ?

En tout état de cause, il faut bien prendre conscience que les Pères grecs (et les plus anciens des Pères latins) utilisaient la Septante : s'ils citent un texte de l'Ancien Testament de manière différente de ce que vous trouvez dans votre Bible, ce n'est pas forcément qu'ils citaient "de mémoire", ou "de manière erronée" (comme tel spécialiste l'a un jour écrit) mais que votre Bible (et la mienne) est basée sur le texte massorétique (hébreu) et la leur sur la septante...

Ah, au fait, en utilisant les 4 tildes, nous "signons" et non pas "nous nous signons" (ce qui est faire le signe de croix)

Cordialement

Albocicade 11 février 2010 à 19:29 (UTC)

Les traductions de la Bible en français utilisées et recommandées par l'Institut Orthodoxe Saint-Jean-le-Théologien du Bruxelles sont:
Paul Popa - Discuţie Contribuţii 31 janvier 2011 à 16:41 (UTC)
Grand merci ! Je ne savais pas que la Bible de Jérusalem etait en ligne aussi. Iuliana 20 février 2011 à 11:03 (UTC) (Kamasarye)

Intervention d'un non orthodoxe

Bonjour,

Je suis athée, non dogmatique et fidèle. Ceci signifie que je ne crois en aucun dieu ni aucune religion, mais que je sais qu'il s'agit d'une croyance que je n'entends opposer à aucune autre croyance, et que je suis fidèle à la tradition et à l'histoire de mon pays, la France, et à toute la tradition occidentale.

Je me suis inscrit sur ce site par curiosité pour une religion dont je ne sais rien (encore une fois sans a priori).

Rédacteur habituel de Wikipedia, habitué à la notion de "NPOV" (neutralité de point de vue), je me suis permis d'effectuer quelques corrections (fautes d'orthographe) et de traduire en français, je l'espère de façon non biaisée et respectueuse, un paragraphe en anglais dans un article en français (Dimanche du Fils prodigue).

J'espère que cette intervention vous agréera.

Bien amicalement. Gilles MAIRET 20 décembre 2013 à 20:20 (PST)

M. Mairet, soyez le bienvenu. Toutes les contributions respectueuses du manuel de style sont appréciées! Nous avons grand besoin de contributeurs de langue francaise.Iuliana 18 janvier 2014 à 05:48 (PST)
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils
Autres langues
Donate

Please consider supporting OrthodoxWiki. FAQs