Prophète

De OrthodoxWiki.
Aller à : Navigation, rechercher
Cet article fait partie de la série
Ancien Testament - Septuaginte
Pentateuque ou "La Loi"
La Genèse | L’Exode | Le Lévitique | Nombres | Le Deutéronome
Les livres historiques
Josué | Juges | Ruth

I Samuel | II Samuel | I Rois | II Rois
I Chroniques | II Chroniques | Esdras | Néhémie | Esther

Les livres poétiques et sapientiaux
Job | Psaumes | Les Provebes | L'Ecclésiaste
Le Cantique des Cantiques | Sagesse | l'Ecclésiastique
Les Prophètes
Grands prophètes

Isaïe| Jérémie | Ézéchiel | Daniel

Petits prophètes, ou "Les douze"

Osée | Amos | Michée | Joël | Abdias | Jonas | Nahum
Habacuc | Sophonie | Aggée | Zacharie | Malachie

Livres deutérocanoniques
Tobie | Judith | Baruch | L’épître de Jérémie
Le cantique des trois jeunes gens | III Esdras |
I Macchabée | II Macchabée |III Macchabée | IV Macchabée
La Priere de Manase
Editez ce modèle


Les prophètes sont des personnages de la Bible (mais pas exclusivement) qui, sous l'inspiration du Saint Esprit, ont annoncé des événements du passé, du présent ou du future. Leur message inspiré ont l'appelle "prophétie". La venue du Messie, notre Seigneur Jésus Christ, a été annoncée et prophétisée par les prophètes de l'Ancien Testament. En général, on considère que comme premier des prophètes (chronologiquement) Abraham, et comme dernier Jean Baptiste (qui est eu seuil du Nouveau Testament).

Certains prophètes ont mis par écrit ce message inspiré (la prophétie), dans les livres prophétiques de l'Ancien Testament. D'autres, et même des grands prophètes, comme Élie et Jean le Baptiste, n'ont rien écrit.

La figure du prophète s'ajoute à celle du prêtre et du roi. Les trois charismes se retrouveront, ensemble, tout d'abord dans la personne de Jésus Christ. Fondamentalement, le prophète est là pour réveiller le peuple, en conspuant ses abus (culte des dieux: d'Astartés, de Baals etc.) ou en lui redonnant l'espérance (durant des périodes d'exil, comme celui babylonien, par exemple). Ce faisant, il annonce et révèle le dessein divin. Le prophète est la "voix", la "parole" est celle de Dieu.[1]

Sommaire

La prophétie dans l'Ancien Testament

Le mots prophète provient du grec προφήτης et se réfère à un interprète ou un porte-parole d'une déité, qui "parle avant". En hébreux, le mots qu'on traduit d'habitude par "prophète", nevi, signifie littéralement "celui qui proclame". Le sens du mots nevi est peut-être le mieux décrit dans Deutéronome 18:18, où Dieu dit "Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai". Ici, le navi est pensée comme la "bouche" de Dieux. La racine nun-bet-alef (navi) est basée sur la racine de deux lettre nun-bet qui suggère profondeur et ouverture, probablement en relation avec Dieu.

Exemples de prophètes de l'Ancien Testament: Abraham, la juste Sarah, Moïse, Isaïe, David, Solomon et Job. Aussi, seize livres de l'Ancient Testament sont appelés d'après des noms des prophètes, même s'ils ne sont pas nécessairement écrits par ceux-là. Ils sont traditionnellement classifiés dans "grands prophètes" et "petits prophètes" :

Grands prophètes

Petits prophètes

Les douze livres des "petits prophètes" (ou "prophètes mineurs"):

La fin de la prophétie

Orthodoxy teaches that John the Baptist (also known as John the Forerunner) was the last of the prophets, thus tightly linking the period of prophecy in the Old Testament with Jesus, who delivered the fullness or fulfillment of the law.

Some Protestant (and thus heretical) sects hold that prophecy continues to this day, including Pentecostals and Quakers. In doing so, they often manage to diminish the role of Holy Tradition by overemphasizing such new "revelations." Mormons also think that the current president of their "church" is a prophet. An early Christian heresy centering around continuing prophecy was Montanism, whose most notable adherent was Tertullian.

This, however, is not to say that the spirit of prophecy is dead in the Church; there are many instances of saints and other Orthodox receiving prophetic dreams or visions. The term "prophet" itself, though, is generally reserved for Old Testament figures.

Assessment of the prophet's authenticity and false prophets

According to Deuteronomy 18:21-22, one should judge a prophet by checking whether his predictions come true. Likewise, in the New Testament Christ warned against false prophets and said that one should judge a prophet by his fruits. From (Matthew 7):

Beware of false prophets, which come to you in sheep's clothing, but inwardly they are ravening wolves.
Ye shall know them by their fruits. Do men gather grapes of thorns, or figs of thistles?
Even so every good tree bringeth forth good fruit; but a corrupt tree bringeth forth evil fruit.
A good tree cannot bring forth evil fruit, neither can a corrupt tree bring forth good fruit.
Every tree that bringeth not forth good fruit is hewn down, and cast into the fire.
Wherefore by their fruits ye shall know them.[2]

Sts. Peter and Paul also enjoin the faithful to beware of "false prophets" (i.e. heretics) repeatedly in their epistles. See 2 Peter 2 and Acts 20:28 in particular.

Sources et liens externes

Notes

  1. http://fr.wikikto.eu/index.php/Proph%C3%A8te
  2. Matthew 7King James Version, in public domain. Cited on www.biblegateway.com.
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils
Autres langues
Donate

Please consider supporting OrthodoxWiki. FAQs