Signe de la Croix

De OrthodoxWiki.
Aller à : Navigation, rechercher
La Colline des Croix en Lituanie contient une centaine de copies du symbole de la Foi.

Le signe de la Croix est un geste symbolique consistant à tracer sur son corps quatre points se référant aux quatre extrémités de la Croix du Christ. Le signe de la Croix se dessine dans l'Orthodoxie en touchant successivement son front, le bas de son ventre, son épaule droite et son épaule gauche avec le pouce, l'index et le majeur de la main droite joints ensemble (pour symboliser la Sainte Trinité ; les deux autres doigts joints ensemble (l'annulaire et l'auriculaire) signifiant l'indivisibilité de la nature humaine et divine du Christ). Il peut être accompagné de la formule trinitaire : "Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen."

Le signe de la Croix est une manière d'engager son corps même dans la profession de la Foi orthodoxe.

Sommaire

Usage

Le signe de la Croix est habituellement exécuté à chaque prononciation de la formule trinitaire. Les fidèles se signent ainsi généralement à chaque fois que la Sainte Trinité est mentionnée lors de la Divine Liturgie. Le signe de croix peut être exécuté par les fidèles comme une prière en tout temps, particulièrement au début de toute nouvelle activité, au début et au cours d'une prière, lorsqu'ils rentrent ou quittent le lieu de l'église, avant d'embrasser une icône, etc. Le prêtre use du signe de la Croix pour donner une bénédiction. Les prêtres sont autorisés à bénir avec la main droite, tandis que les évêques bénissent avec les deux mains en même temps.

Histoire

Il n'existe pas de différents sur la place centrale de la Croix au sein du christianisme. Les premiers documents révélant l'usage du signe de la croix datent du IIe et IIIe siècle. Originellement, le signe de la Croix était probablement fait avec le pouce de la main droite sur le front ou sur les lèvres. Ce signe semble principale représenté le Tav, la dernière lettre de l'alphabet hébreu, selon l'accomplissement du prophétie d'Ézéchiel concernant le communauté messianique (Ézéchiel 9:4-6 : "Passe par le milieu de la ville, et marque d'un Tav le front des hommes"). Cette lettre pouvait être dessinée, au début de l'ère chrétienne, sous la forme autant d'un + que d'un x.

Saint Cyprien de Carthage interprète cette prophétie à partir de la Croix et de la lettre grecque Tau : "La lettre grecque Tau, notre T, est la forme de la Croix que le prophète prévoyait que nous porterions sur le front." (Adversus Marcionem, III, 22)

Le signe de la Croix est, dès le début du IIIe siècle, le premier rite d'initiation conféré aux catéchumènes.

Longtemps en Occident, le signe de la Croix se traçait aussi avec trois doigts, comme en témoigne les propos du Pape Innocent III (De sacro altaris mysterio, I, II, chapitre XLV).

Sources

  • Hiéromoine Nicolas Molinier, A propos de l'histoire du signe de la Croix.

Liens Externes

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils
Autres langues
Donate

Please consider supporting OrthodoxWiki. FAQs