Nicolas Planas

De OrthodoxWiki.
Aller à : Navigation, rechercher
Fresque de St Nicolas Plana, Dans l'église de Panagitsa, Paleo Faliro, Athènes

Saint Nicolas Planas est un saint de l'Église de Grèce ayant vécu au XIXe et XXe siècle, contemporain de saint Nectaire d'Égine. Il est commémoré le 2 mars.

Sommaire

Vie

Il est né en 1851 sur l'île de Naxos et est mort le 2 mars 1932 à Athènes. Il a été canonisé le 26 mars 1992, et l'Église Orthodoxe célèbre sa fête le 2 mars, selon le nouveau calendrier. Il faisait toutes les semaine des agrypnies et Saint Nectaire allait souvent prier à ces agrypnies, mais il ne célébrait pas pour profiter de la componction des offices de saint Nicolas.

Saint Nicolas était le plus simple et les plus humble de tous les prêtres et le plus fervent. Il a célébré tous les jours de sa vie. Alors qu'il était presque analphabète puisqu'il a arrêté ses étude après l'école élémentaire de l'île de Naxos. Pourtant, il attirait auprès de lui les plus célèbres hommes de son époque, tels que Papadiamantis Alexandros et Moraïtidis Alexandros. Ce dernier est devenu plus tard moine prenant le nom monastique d'Andronikos. Ces deux hommes sont parmi les piliers de la littérature néohellénique. Ils lui servaient comme chantres et ils ne manquaient aucun office de saint Nicolas.

Témoignages

Voici un extrait d'un article que Alexandre Papadiamandis a écrit sur Nicolas Planas:

"Parmi les prêtres d'aujourd'hui dans les villes et les villages, beaucoup encore sont vertueux et bons. Ils sont simples (comme ceux dans les villages), bienfaisants, respectés et vénérables. Bien qu'ils usent de peu de mots, ils savent comment enseigner leurs troupeau.
"Je connais un prêtre à Athènes. Il est le plus humble des prêtres et le plus simple des hommes. Si pour un office divin quel qu'il soit, vous lui donnez une drachme, une demi-drachme ou même dix centimes, il les prend. Si vous ne lui donnez rien, il ne demande jamais. Pour trois drachmes il célèbre les agrypnies: complies,vêpres,mâtines,heures et Liturgie, le tout durant neuf heures.
Reliques de St Nicolas Planas à Athènes
"Si pour cela vous ne lui donnez que deux drachmes, il ne s'en plaint pas. Quant on lui donne des listes avec les noms des défunts à commémorer, il garde chacune d'elles pour toujours et continue à mentionner les noms pendant deux ou trois ans. Lors de chaque proscomédie, il cite deux ou trois milles noms et s'en lasse jamais. Sa proscomédie dure deux heures. La Liturgie deux heures encore. Après la Liturgie, il distribue tous les morceau de prosphores ou d' antidoron qu'il a dans le Sanctuaire et ne garde pratiquement rien. Il lui arriva une fois d'avoir une petite sommes d'argent. Il avait dix ou 15 drachmes en petite monnaie. Il compta et compta cette somme pendant deux heures, sans pouvoir déterminer combien de drachmes il avait. Finalement, un autre chrétien se chargea de compter cette somme pour lui. Il bégaye un peu et ne sait presque pas lire. Dans ses prières, il dit de façon correcte la plupart des mots, mais il en déforme beaucoup dans l'Évangile. On pourrait demandait "pourquoi cette inconstance?". C'est qu'il dit les prières chaque jour,tandis qu'il ne lit certains passages de l'Évangile que deux ou trois fois par an, dans le meilleur des cas. Ceci, en dehors de certains passages qui reviennent fréquemment comme par exemple: lors de la bénédiction des eaux, ou lors du paraclésis. Les fautes de lectures qu'il fait sont bien des fois comiques. Cependant, de toute l'assemblée présente, personne ne rit. Pourquoi? Nous nous sommes habitués à lui et nous l' aimons. Il est digne de la première Béatitude du Sauveur."

Reliques

Une partie des reliques du saint Nicolas Planas se trouvent en France, dans église "La Présentation du Sauveur au Temple", à Sartrouville, 100 Av. Maurice Berteaux.

Hymnographie

Tropaire (ton 1)

Louons notre protecteur, le pieux Nicolas, car il était doté des plus grandes vertus, il brilla en vrai prêtre du Dieu très haut, et fut Son fidèle serviteur. Car par sa sainte vie sur terre, il nous a laissé les plus sublimes, divins et infaillibles enseignements sur la patience à toute épreuve, la douceur, l'humilité sincère, et un vrai amour pareil à celui de Dieu.

Kondakion (ton 3)

Tu étais humble d'esprit et pur de cœur, illustre de vie et droit face à la vérité, ô sage. Tu illuminas le monde entier par les vertus et tu accordes la grâce à ceux qui s'approchent de toi ; et par tes intercessions, tu guéris tous ceux qui font appel à toi, ô père Nicolas.

Liens externes

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils
Autres langues
Donate

Please consider supporting OrthodoxWiki. FAQs